thérapie-en-ligne

La thérapie en ligne

En début de semaine, je « scrollais » mon fil d’actualité Facebook et un texte écrit par Silvia Galipeau de La Presse m’a interpellé: Thérapie minute. Ce texte nous parle d’un service de psychologues en ligne dans le but de répondre aux besoins de la vie d’aujourd’hui. Et on ne se le cachera pas, si le concept a été créé, c’est parce qu’on considère qu’il y a une demande (la loi du marketing). Mais bien que j’apprécie les concepts innovants, j’ai un peu tiqué et j’avais envie de vous en parler.

Alors, selon cet article, il m’est désormais possible de choisir un psychologue en ligne, de prendre un rendez-vous et d’entamer une consultation sur-le-champ, bien assise dans le confort de mon salon. 20 minutes top chrono pis ça va mieux (bon, c’est pas le slogan, mais dans ma tête, ça sonne un peu comme ça tsé!).

L’idée derrière Pause Thérapie, le site web qui permet de consulter un(e) psychologue en ligne, est noble: rendre la psychothérapie accessible et abordable. On peut choisir son psychologue selon son profil, sa spécialité, ses prix et ses disponibilités. La consultation se déroule par clavardage ou vidéo. Dans le texte de La Presse, la présidente de Pause Thérapie se prononce ainsi: « C’est moins cher que les prix du marché, vous n’avez pas à vous déplacer ni à quitter le travail! C’est un service adapté à la vie qu’on a aujourd’hui. ».  Le texte complet ici!

Qu’est-ce que j’en pense vraiment de la thérapie en ligne?

Je crois en l’évolution technologique. J’ai toujours été en accord avec le fait de tout vendre en ligne. Même les lunettes, j’ai fini par accepter que la société avait évolué et que les opticiens devaient en faire tout autant. Tout est dans la façon d’expliquer aux clients. Et personnellement, je crois que si je n’avais pas été moi-même en thérapie, j’aurais probablement dit: « mais quelle belle idée! Pas de perte de temps, pas de déplacement ».

Mais aujourd’hui, je tique sur ce concept où les avantages sont « pas de souci de stationnement, d’horaires à coordonner ou de congés à prendre ». Parce que selon moi, la thérapie ne devrait pas être vu ainsi. L’idée même de penser comme ça confirme, selon moi, l’intention de ne pas réellement vouloir régler son problème.

Prendre le temps de se déplacer, d’entrer dans un bureau clos, d’être assise devant ma thérapeute, seule, d’avoir un moment privilégié avec elle pendant 1 heure (cette heure qui m’appartient), de quitter les lieux, tout ça me donne du temps pour moi, juste pour moi. Le temps avant et après ma rencontre me donne aussi la possibilité de réfléchir et de faire de l’introspection. Le temps de marche entre le bureau et ma voiture me permet d’analyser ce qui s’est dit pendant la dernière heure. Oui, je pense aussi à mes clients, je regarde mes courriels et je m’assure de répondre aux demandes pressantes, mais je ne suis pas devant mon ordinateur, dans mon bureau, à recommencer à travailler sur-le-champ. Genre c’est fini, merci, bonsoir!

Il y a des avantages, c’est certain!

Bien sûr, je ne suis pas contre l’idée globale. Elle permettra aux gens qui n’ont pas facilement accès à ce genre de service (exemple, les gens en région) de consulter rapidement un(e) psychologue. Des organismes d’aide pourront référer rapidement (et en un seul clic) quelqu’un qui nécessite une prise en charge rapide. Pour tout ça, c’est génial! Rien à en redire!

Par contre, que Monsieur et Madame Tout le monde utilisent ce service dans le but de mieux coordonner leur thérapie avec leur horaire chargé, je n’embarque pas trop dans le concept! La thérapie est une période pour décrocher et c’est souvent la meilleure des thérapies que l’on peut s’offrir. Prendre du temps pour soi, ça n’équivaut pas à un 20 minutes assis devant un ordinateur à écrire nos états d’âme.

D’ailleurs, si c’est pour bénéficier des tarifs moins élevés, il y a toujours des solutions! N’hésitez pas à m’en parler si le sujet vous intéresse.

Pour finir, ce texte n’avait pas comme but de critiquer un service qui peut évoluer et offrir des services exceptionnels aux gens qui en ont besoin. Ce texte a pour but de vous dire que prendre soin de soi, c’est aussi prendre le temps de le faire comme du monde.


Ce texte est totalement personnel et aucunement commandité. 

Photo © : Pic Jumbo

Gestion des médias sociaux, rédactrice web, Wonder Woman à mes heures, fière propriétaire de #gastonlechatheureux et résidente d'Ahuntsic (#passionahuntsic), j'aime bien partager mes découvertes, mes petits tracas, mes coups de coeur et mes conseils professionnels.